vlcsnap-2020-05-24-21h45m10s046_edited.j

Les Berceuses

Crédit photo : Samuel Normand

Performance avec chaises berçantes | 10 heures

Collectif Vierge

Montréal
2016


Dans une société où la valeur est attribuée à la production du tangible et à l'efficacité, le Collectif Vierge questionne ici notre rapport à la non-action et au rien-faire. Nos chaises berçantes deviennent lors de cette performance des objets de transition vers le rien, notre prétexte pour réintégrer le rythme de la lenteur, de l'état d'observation et d'intégration, dans des lieux où ils n'ont pas nécessairement lieu d'être. Au fur et à mesure, notre conscience physique et mentale se place à la fois sur les espaces extérieurs mais aussi sur nos espaces intérieurs. En effet, en lâchant-prise, nous redevenons conscientes de la géographie environnante et de son interaction avec notre être. C'est alors que, derrière l'action de ne rien faire et de cette pause dans le temps, se dévoilent une densité de possibilités ainsi qu'une abondance de création. Le non-agir ne consiste pas à ne rien faire mais plutôt à poser l'action juste dans le temps juste. Comme face à une page blanche, il s'agit de tolérer le vide pour ensuite agencer le chaos.

Les Berceuses ont ensuite donné lieu à une performance-conférence de 2 heures intitulée Bring Something To Do Nothing présentée à DARE-DARE, Montréal. Plus de détails ici.